Texte: 

  • Yseult Théraulaz

Photos: 

  • Louis Brisset | ILLSUTRATION : Kotryna Zukauskaite

Au service des personnes sourdes et malentendantes

Depuis janvier, Tanya Sebaï, infirmière de formation, coordonne les soins et accompagne les personnes qui ont une audition fortement diminuée. Une nouvelle prestation qui améliore leur prise en charge.

Pas facile de pousser la porte d’un hôpital quand on est une personne sourde ou malentendante. Comment comprendre les informations énoncées à l’accueil ou établir le dialogue avec le personnel soignant ? Autant de difficultés qui obligent bien souvent les personnes avec d’importants problèmes auditifs à se faire accompagner, limitant ainsi leur autonomie et la confidentialité de leurs échanges avec le corps médical.

Pour remédier à cette situation, les HUG ont engagé, en janvier dernier, grâce au soutien de la Fondation privée des HUG, Tanya Sebaï, infirmière rattachée au Département de médecine de premier recours. Elle-même sourde de naissance mais appareillée, elle est la référente pour les personnes sourdes et malentendantes. « J’organise des consultations infirmières pour faire le point sur leurs besoins en matière de santé et je les accompagne tout au long de leur parcours de soins. Je leur parle en langue des signes. Je peux ainsi leur fixer un rendez-vous chez un ou une médecin ou encore servir d’intermédiaire entre elles, l’équipe médico-soignante et les différentes intervenantes et intervenants », explique Tanya Sebaï.

Des conseils très utiles

Delphine Quach, sourde de naissance, a profité de la présence de Tanya Sebaï lors de l’opération de son enfant : « Sans interprète, les rendez-vous médicaux peuvent mener à des malentendus ou des simplifications qui peuvent porter à conséquence. Tanya Sebaï a tenu informé également le service où notre enfant et moi-même avons séjourné pour que la communication se passe bien avec l’équipe médicale. Ses conseils, comme parler en face et distinctement ou recourir à l’écrit en cas de besoin, ont été très utiles. »

Lucie*, vaillante septuagénaire, a aussi bénéficié de l’aide de l’infirmière référente et elle ne tarit pas d’éloges à son sujet : « J’ai récemment dû passer plusieurs examens à l’hôpital et la présence de Tanya m’a soulagée, car je suis souvent stressée. Elle est formidable, elle m’explique tout en détail. J’ai totalement confiance en elle. » Pour apaiser Lucie lors de son hospitalisation, Tanya Sebaï lui a préparé un planning détaillé avec le nom des médecins qu’elle allait consulter, les horaires et les motifs des consultations.

Au bloc, la présence de l’infirmière est d’autant plus indispensable : « Les personnes qui doivent se faire opérer n’ont plus leurs appareils auditifs, c’est une situation particulièrement anxiogène, d’autant que tout le monde est masqué au bloc et que la lecture labiale n’est plus possible. Je les accompagne. Ce soutien est très important. »

Tanya Sebaï explique aussi clairement les interventions thérapeutiques à des personnes souvent peu sensibilisées aux thématiques de santé, par manque d’accès aux informations. « Son intervention est essentielle pour rassurer les équipes et aider les patients et patientes dans leurs choix thérapeutiques. Avec le vieillissement de la population, il y a de plus en plus de personnes qui souffrent de problèmes d’audition et cet accompagnement leur assure un suivi qualitatif sur la durée », note Sylvie Welker, responsable des soins au Département de médecine de premier recours. Et Patricia Borrero, infirmière spécialiste dans les soins à la personne âgée au pôle des Pratiques professionnelles, de préciser : « La langue des signes étant entrée dans la Constitution genevoise, les instances politiques soutiennent ce projet, tout comme la direction générale des HUG. »

* Prénom d’emprunt.

Un projet global pour un meilleur encadrement

En plus de l’accompagnement infirmier, ce projet novateur offre d’autres prestations utiles comme le dossier administratif du patient ou de la patiente, où il est fait mention de l’usage de la langue de signes, le prêt de tablettes à l’accueil pour contacter facilement Tanya Sebaï, infirmière référente pour les personnes sourdes et malentendantes aux HUG, mais aussi un site internet dédié aux personnes sourdes et malentendantes proposant des vidéos sous-titrées ou signées ainsi que différents supports papier spécialement conçus pour cette patientèle.

Texte: 

  • Yseult Théraulaz

Photos: 

  • Louis Brisset | ILLSUTRATION : Kotryna Zukauskaite
Partager
En savoir plus

Mots clés: 

Autres articles